Comment utiliser les détecteurs de mouvement ?

Les cambrioleurs débordent d’audace dans la réalisation de leurs méfaits. Et pour les arrêter ou du moins, les surprendre pendant l’acte, il est impératif de disposer d’un système d’alarme efficient comprenant divers capteurs à installer de part et d’autre de la maison. À cet effet, les détecteurs de mouvement se posent comme des modules à retenir, car ils promettent de belles performances.

Où placer les détecteurs de mouvement ?

L’alarme maison sans filcompte parmi les appareils les plus performants dans sa catégorie, mais elle ne suffit pas toujours à arrêter les cambrioleurs et autres intrus si elle est utilisée seule. Ainsi, pour la compléter, il convient de disposer de détecteurs d’ouverture et de détecteurs de mouvement qui vont travailler de concert pour ne laisser personne s’insinuer dans la maison sauf si la présence a été approuvée par les utilisateurs. Pour ce qui est de leur installation, il faut qu’elle soit réalisée de manière stratégique. Ainsi, le détecteur de mouvement devra être installé dans les principales zones de passages de la maison comme les escaliers, le hall d’entrée ou encore les couloirs. En effet, ce sont des endroits de passage obligé par lesquels les cambrioleurs devront passer. Pour une installation à l’extérieur, il convient d’opter pour l’entrée principale de la maison, mais aussi au dessous des fenêtres basses qui donnent vers l’extérieur et qui sont faciles d’accès.

Comment fonctionne le détecteur de mouvement à infrarouge ?

Les détecteurs de mouvement à infrarouge comptent parmi les systèmes d’alarme les plus avancés. Ils se basent sur la chaleur infrarouge émise par le corps de l’intrus, ce qui fait que dès qu’une présence suspecte entre dans la zone protégée alors, elle va enclencher l’alarme. Bien évidemment, il se peut que la température varie en journée, c’est pourquoi le détecteur peut lancer un signal d’alarme, mais celui-ci sera éphémère puisque la chaleur va retomber. Il faut également éviter de placer le détecteur près dans des pièces dont la température dépasse les 35 °C ou dans des pièces qui accueillent des appareils de climatisation ou une cheminée. À noter que lorsque l’alarme s’enclenche, les utilisateurs disposent de quelques minutes pour entrer le code de sécurité qui va désactiver l’alarme.