Détecteur de fumée, un accessoire indispensable et obligatoire dans une maison

Selon les statistiques, plus de 800 individus meurent chaque année à cause d’un incendie domestique. Le nombre de blessés est aussi élevé. En outre, il ne faut pas oublier que l’incendie peut causer d’importants dégâts matériels. Pour sauver des vies, le gouvernement a rendu obligatoire l’installation d’un détecteur de fumée depuis 2015. C’est quoi ? Quelle est son utilité ? Peut-il réellement vous apporter une protection? Voyons tout cela ensemble.

Présentation d’un détecteur de fumée

Un détecteur de fumée est un appareil à l’allure d’un boitier. Sa présence dans les foyers français est devenue obligatoire depuis le mois de mars 2015 suite à la mise en vigueur de la loi Morange. Concernant le rôle de l’appareil, il sert à détecter la présence de particules de fumées dans l’air intérieur. En cas de danger, une alarme sonore va se déclencher. Autrement dit, le détecteur peut vous alerter immédiatement en cas de départ d’incendie.

Les caractéristiques du détecteur de fumée

En général, le détecteur de fumée fonctionne avec des piles. Mais il existe également des appareils alimentés par des batteries rechargeables. Le détecteur affiche également un signal visuel comme un voyant lumineux. En outre, en cas de départ d’incendie, il enclenche une alarme sonore de 85 dB au moins. Elle est audible à environ 3 mètres de distance.

L’avantage d’avoir un tel appareil chez soi

Avoir un tel appareil dans la maison, c’est d’abord bénéficier d’une meilleure protection contre l’incendie domestique. Puisque vous serez averti à l’avance du départ de feu, vous pouvez prendre les mesures requises comme appeler les pompiers à temps et sortir de la maison. Grâce au détecteur de fumée donc, vous serez aussi en mesure de limiter les risques de blessure et de décès ainsi que les dégâts matériels.

Le choix du détecteur

Puisque le but est d’obtenir une protection optimale, il est indispensable de bien choisir son détecteur de fumée. Au moment de l’achat donc, vous devez vous tourner vers les appareils dotés du marquage « CE », « EN 14604 » et NF292. C’est un gage d’efficacité et de performance. Il faut ensuite s’informer quant à l’autonomie du détecteur. Elle doit être de 1 an au minimum. On ne doit pas négliger le design de l’appareil. Les modèles discrets et compacts sont à privilégier. Enfin, il faut s’assurer que le détecteur soit assez performant pour éviter les alarmes intempestives.

Conseils d’installation

La loi oblige l’installation d’un détecteur de fumée dans chaque logement. Mais pour profiter d’une meilleure protection, il faut installer un appareil à chaque étage. Il est à placer dans les zones de circulation, dans les chambres et les pièces qui comportent des appareils électroniques. En revanche, le détecteur ne doit pas se trouver dans la salle de bain ni à proximité d’une source de chaleur.

Image: wikipedia.org