Les arnaques des détecteurs de fumé

La sonnette d’alarme a été tiré par de nombreuses personne et syndicat de la protection des consommateurs concernant les prix des détecteurs de fumée mais aussi du cout de la main d’œuvre des plombiers. A partir de mars 2015, chaque habitation, local administratif ou commercial devrait en posséder pour des mesures préventives.

Le détecteur de fumé, une obligation

Il existe de nombreux modèles, de marques de détecteur de fumé sur le marché, mais beaucoup ne savent pas encore lequel choisir. Le choix peut être regrettable si l’on est pas bien renseigné ou si l’on ne demande pas conseil auprès de plombier de confiance. Ce qui laisse en doute certains ce sont au niveau du prix du produit et de son installation. A partir du 8 mars 2015, tous les logements (habitations individuelles, collectives, neuves, anciennes) devront être pourvus d’au moins un Détecteur de fumé conforme à la norme NF EN 14604 et muni du marquage CE. Il faudra prendre en compte que, chaque propriétaire doit prendre en charge la mise en place du matériel dans chaque pièce et chaque occupant doit s’occuper de son entretien.

Un détecteur de fumé efficace

Face à ce règlement bientôt mis en vigueur, les français sont encore en manque d’informations vis à vis de ce projet de loi. Ce qui fait que beaucoup vont tomber dans le piège et dans l’arnaque. La surfacturationest l’un des principaux soucis au niveau de la consommation. La vente à domicile est une bonne initiative mais c’est très risqué de se procurer le produit par ce moyen. Il y a aussi la mauvaise installation par des personnes non compétentes dans ce domaine, de ce fait il est important de faire intervenir un plombier de bois colombes pour sa mise en place. Il faut savoir, qu’un détecteur de fumé a pour rôle de se déclencher lorsqu’il y a incendie. Un moyen efficace de propager un incendie pour la protection des personnes et des biens matériels d’une habitation.